AccueilGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autodestruction activée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aziliz
Esquive de Plume
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 27
SURNOM : 'Liz

MessageSujet: Autodestruction activée   Mer 7 Juil 2010 - 22:02

C'est une certitude. Je suis vouée à l'autodestruction.

D'aucuns vous dirons que c'est une plaisanterie tant je peux déborder de joie de vivre. D'autres ajouteront sûrement que mon mode de vie, pour quelqu'un qui prétend s'autodétruire est particulièrement sain. C'est vrai. Je ne bois que rarement et je ne fume pas. Je ne suis ni obèse, ni droguée. Ma bombe à retardement à moi est beaucoup plus complexe.

Pour la désamorcer, il faudrait m'arracher le coeur.

Aujourd'hui, je n'ai guère plus de vingt ans. Et déjà, un passé chargé de sang et de ce parfum amer que certain nomment à tour de rôle dépression, déprime, mélancolie, pensées morbides et caetera. Désormais, il ne me fait plus rien. La douleur est absente et tant est qu'elle arrive à mon cerveau, elle n'en ressort sous aucune forme. Comme les crimes atroces portés à la télévision pour un public déjà désabusé et bercé d'atrocités depuis trop longtemps. Qu'importe.

Le compte à rebours ne fait que commencer.

Beaucoup on déjà essayé de couper des fils, d'en brancher d'autres ou de les inverser. Mais même moi, j'ai arrêté de lutter. Je sais bien que j'exploserai le moment venu et cela ne me fait ni chaud ni froid. Au final, ça ne m'apportera rien, mais ne m'enlèvera rien non plus de ce semblant de vie que je cultive pour faire illusion. Au fond de moi, ça serait presque une satisfaction. La possibilité de blesser les gens, de se laisser blesser sans rien ressentir.

Je ne serai pas seule dans ma chute.

J'ai d'abord essayé de le cacher. Les cicatrices ont finit par disparaître de mes poignets, les bleus ont oubliés le goût de mon corps et au final, il ne reste que ce néant dans lequel je ne cesse de me baigner avec plaisir et que personne ne soupçonne. J'aime son immensité, sa voracité, sa complexité et surtout la méchanceté qu'il fait naître en moi.

J'en entrainerai plus d'un, dans ma descente aux enfers.

Guerre intestine mais consentante, je me laisse conquérir par tout ces désirs affreux de noirceur et de haine. J'irai décrocher la lune, je noierai les étoiles. Je créerai une nuit obscure dans mon coeur et je la jetterai sur le ciel. Puis, j'irai en haut d'une falaise pour exulter tout le mal que j'ai dans le corps et que j'ai distillé dans vos esprits. Et je sauterai.
J'exploserai les vagues du fracas de la mort et je laisserai l'eau devenir poison pour ronger ce qu'il vous reste d'humanité.

C'est une certitude. Je suis vouée à l'autodestruction.
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrirevivre.forumactif.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Autodestruction activée   Jeu 6 Jan 2011 - 21:14

Sombre, très sombre. Mais putain ce que c'est bien écrit. Tu te livres, et pourtant tu restes mystérieuse. J'aime particulièrement la métaphore de la bombe à retardement et comment tu l'a développe.. Franchement, j'adore... Et j'sais plus quoi te dire.
Revenir en haut Aller en bas
 

Autodestruction activée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout. :: Corbeille.-