AccueilGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parce que chacun a son chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenore

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 29
SURNOM : Lee, Lily, la chieuse, gamine, eh ! toi ! Ouais, toi, la fille avec ton bouquin !

MessageSujet: Parce que chacun a son chemin   Jeu 28 Oct 2010 - 21:28

Eh bien, comme d'autres avant moi, je vais détailler un peu ici mon parcours dans l'écriture.

En fait, j'ai commencé à 7-8 ans par de petites esquisses d'histoires, des scénarios et des poèmes sans queue ni tête dont je ne garde aucun papier et que de très vagues souvenirs.

Les choses sérieuses sont venues plus tard, vers 11 ans. La plupart de mes gribouillages de ce temps ce sont retrouvés aussi vite jetés qu'écrits. A l'époque, je ne gardais rien. Surtout parce que ma sœur fouinait partout et en aurait fait tout un fromage qui serait aller jusqu'aux oreilles de nos camarades d'école - qui étaient bien assez mesquins sans que je leur offre une perche de plus. Être "intello" au collège, ça n'est jamais facile.

Je me suis perdue dans l'écriture dès que j'ai su comment faire, fuyant la réalité et les gens autant que possible - que j'ai malheureusement très tôt appris à haïr.

A 15 ans j'ai commencé à garder mes textes. J'écrivais tout le temps et partout. De tout. Et surtout des textes - courts, en général - plutôt sombres. Pas de textes d'horreur ou affiliés, juste assez douloureux pour faire pleurer un ancien ami quand il les a lu, des années plus tard. Voulant me séparer de cette époque assez noire pour moi, je les lui ai cédé. Malheureusement. Aujourd'hui, je me dis que j'aurais sans doute dû les garder. Après tout, ils font parti de moi.

Finalement tombée en dépression, j'ai mis plus d'acharnement encore à me perdre dans les livres, à en gaver mon esprit pour mieux faire vomir mon cœur sur le papier. Thérapie par les mots. Encore aujourd'hui.

Personnalité à bulles, l'Ecriture est la plus grande de toutes, pour moi. Je dors Ecriture, je vois écriture, j'entends, je hume, je ressens Ecriture, je mange, bois et respire Ecriture. Je vis Ecriture. J'écris, écris, écris et écris encore.

Et bien que j'ai dans la tête des mondes qui n'appartiennent qu'à moi et que je m'applique à les mettre sur papier -ou ordinateur, en l'occurrence-, je m'entraîne pour l'instant plus spécifiquement sur les fanfictions, dont mes univers de prédilections vont de Harry Potter (l'incontournable) au manga Nana (Ai Yazawa), en passant aussi par la Confrérie de la Dague Noire - qui reste un texte impossible à mettre sur internet par contrainte juridique de l'auteur, J. R. Ward - et Twilight (Stephenie Meyer), mais aussi le manga Gundam Wing.

Aujourd'hui, beaucoup de mes textes sont débutés mais loin d'être terminés, en particulier parce que, si je n'ai pas de problème avec le début et la fin, le milieu m'est toujours un problème majeur. J'ai du mal avec les rebondissements, l'action, les aventures... Avec tout, quoi.
Parait que j'ai du style mais c'est sans aucun doute tout ce que j'ai, lol !
M'enfin je m'applique et continue à lire et à écrire - je suis de toute façon incapable de m'en passer - pour apprendre des livres qui passent sous mes yeux et me surpasser, toujours. Car c'est en cherchant à se dépasser soi-même qu'on avance le mieux et le plus loin, non ?

Et donc, voilà mon petit parcours à moi ^^

Revenir en haut Aller en bas
Little Mule

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 37
SURNOM : Little, Mulette, LM, Tite Mule, Votre Grandeur, Vénérée Perfection et j'en passe... (a)

MessageSujet: Re: Parce que chacun a son chemin   Ven 29 Oct 2010 - 10:49

Intéressant ! Smile
C'est un peu dommage que tu n'aies pas gardé tes anciens écrits... Enfin, ça ne t'empêche pas d'en faire de nouveaux ! Razz

Peut-être qu'on pourra t'aider pour l'écriture des milieux de tes histoires ?
Et puis sinon, tu peux toujours t'essayer aux nouvelles, ça demande moins de tenue sur la distance Wink

L'écriture comme thérapie, je suis totalement d'accord ! C'est même la seule chose qui marche vraiment chez moi. Est-ce que c'est pareil pour toi ?
Et, est-ce que tu pratiques l'écriture automatique ?

Je suis curieuse, désolée Embarassed (te sens pas obligée de répondre si tu veux pas Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://littlemule.deviantart.com/
Lenore

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 29
SURNOM : Lee, Lily, la chieuse, gamine, eh ! toi ! Ouais, toi, la fille avec ton bouquin !

MessageSujet: Re: Parce que chacun a son chemin   Ven 29 Oct 2010 - 22:10

T'inquiète Little ^^ (je peux t'appeler Little ?), la curiosité ne me dérange pas.

Pour te répondre, connaître vos idées pour construire les milieux de mes histoires serait très instructif et fortement intéressant, je suis tout à fait partante !

Pour les nouvelles, j'ai essayé mais je n'y arrive pas trop. Je bloque, en fait. J'arrive à écrire des one-shot sans problème, mais une nouvelle, non.
(Ca me donne l'idée de poster ici mon dernier one-shot XD c'est un OS fanfictionnel sur l'univers du manga Nana, de Ai Yazawa, mais pas besoin de connaître l'histoire ou les personnages pour comprendre, lol ! Ca pourrait être du Harry Potter ou du Twilight sans problème, mdr !)

Ma thérapie par les mots continue, oui, et c'est en effet le seul moyen pour moi de surnager. Ca marche parfaitement pour moi - en faisant abstraction de mon caractère naturellement contemplatif et mélancolique. ^^
En revanche, hors de question de m'arrêter d'écrire ou de lire, sinon, je replonge. Vive les tests.

L'écriture automatique, je t'avoue que je ne vois pas ce que c'est. J'en ai peut-être fais sans savoir mais là, tout de suite, je ne sais pas. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Little Mule

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 37
SURNOM : Little, Mulette, LM, Tite Mule, Votre Grandeur, Vénérée Perfection et j'en passe... (a)

MessageSujet: Re: Parce que chacun a son chemin   Dim 31 Oct 2010 - 13:17

Oui oui, tu peux m'appeler Little, pas de problème. Tant qu'on ne m'appelle pas de façon insultante ou par mon prénom, tout me va mdr Razz

Je pense que tu devrais faire un sujet pour qu'on t'aide, si tu veux progresser pour écrire tes milieux de roman. Qu'on puisse cerner le "problème" et voir si on peut t'aider Wink

Oki pour les nouvelles. Bah on attend tes one-shot alors

Pour te répondre, l'écriture automatique, c'est se mettre devant une feuille (ou un ordi) et laisser venir les mots sans réfléchir. Ne pas savoir ce qu'on va écrire avant d'être en train de l'écrire. Enfin, au début on part parfois de choses pensées mais très vite il faut réussir à se laisser aller et ne plus contrôler ce qu'on écrit.
Je trouve que c'est un excellent moyen d'accéder à son... subconscient je suppose (je n'ai pas analysé la chose sous l'angle psychanalytique scratch ).

C'est une façon de se mettre face à soi-même. Pas de faux semblants, pas d'excuses pour ignorer certaines choses...
Et puis ça permet aussi de trouver de jolies formulations qui viennent naturellement (on n'écrit pas forcément que sur des sujets graves Razz )
Revenir en haut Aller en bas
http://littlemule.deviantart.com/
Aziliz
Esquive de Plume
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 27
SURNOM : 'Liz

MessageSujet: Re: Parce que chacun a son chemin   Dim 31 Oct 2010 - 14:14

J'aime beaucoup ton parcours et la façon dont tu le racontes.
Je crois que beaucoup de gens commencent à écrire parce que c'est un échappatoire, une façon d'aller mieux. Et au final, la thérapie marche plutôt bien pour deux raisons qui dépendent en fait de ce qu'on écrit.
Si l'on écrit des fictions sans lien avec nous : c'est un moyen de s'échapper du monde et donc des problèmes qu'il renferme. En se créant ainsi un deuxième monde, on diminue les douleurs du premier.
Si l'on écrit par rapport à nous : On trouve dans l'écriture comme un interlocuteur (notamment en écriture automatique) qui agit comme un psychologue interne et nous permet d'analyser nos réactions. Par exemple, lorsque se pose un dilemme, un besoin de décision, en écrivant on parvient à peser le pour et le contre et à y réfléchir plus avant sans être obnubilé par le besoin de décision.

L'écriture automatique, si elle peut être commandée (tu te mets devant une feuille et tu laisses couler) peut aussi être inattendue, lorsque tu écrits une histoire rien à voir, sans en connaître la fin, et que la suite s'impose à toi.
j'ai déjà fait cette expérience, et je posterai peut être un jour la nouvelle si j'en ai le courage.

Pour les rebondissements, c'est parfois difficile, essaye peut être de te faire un plan.
Imaginons que ton intrigue parle d'un voyage d'un point A à un point B

A ---> B
Tu connais le début et la fin. Il faut maintenant étoffer ton plan :
A ---> Accident sur un point Z oblige le héros à passer par la ville H ---> Bouchons dans la ville H, le héros se pose dans un café et finis par embarquer une jolie auto-stoppeuse --> Arrêt dans une station service pour le plein --> Discussions avec l'auto-stoppeuse --> FlashBack par rapport à un évènement marquant --> L'auto-stoppeuse trouve le héros attachant, elle se confie à lui --> Il essaye de l'aider --> Elle reçoit un appel sur son téléphone --> Qui était-ce ? ---> Elle finis par descendre dans la ville W ---> Le héros continue seul --> il arrive au point B mais reçoit un appel de l'auto stoppeuse...

C'est pas forcément facile, mais si tu as un projet, c'est avec plaisir qu'on t'aidera !

Je te souhaite en tout cas bonne chance et bonne continuation dans l'écriture Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://ecrirevivre.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce que chacun a son chemin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que chacun a son chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout. :: Corbeille.-