AccueilGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le chant de Minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dreamgirl

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Le chant de Minuit   Jeu 6 Jan 2011 - 22:13

Titre : Le Chant de Minuit

Genre : Fantastique

Résumé : Cassandra est une fille tout ce qu'il y a de plus normale qui vit dans une petite ville de Caroline du Nord. Depuis la mort de son frère, elle se sent isolée, loin de tout. Ignorée par ses parents, elle se renferme. Mais un jour, elle achète un mystérieux miroir qui, lorsque la nuit vient, l'appelle à plonger dans d'étranges rêves qui paraissent bientôt plus réels qu'ils n'auraient dû...

Voilà je vous laisse découvrir et pourquoi pas donner un avis Embarassed

Pour les commentaires, par ici --> http://secrets-ecrivains.exprimetoi.net/t423-commentaires-le-chant-de-minuit


Dernière édition par Dreamgirl le Jeu 6 Jan 2011 - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dreamgirl

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Le chant de Minuit   Jeu 6 Jan 2011 - 22:14

Introduction :


Whiteville, 1862 :


Noah courait dans une ruelle, ses pas le martelant. La sueur perlait à son front tandis que ses yeux cherchaient la maison qu’il devait trouver. Des cris retentissaient mais il ne pouvait savoir d’où ils venaient. Ces mêmes cris que ceux qu’il entendait depuis des jours déjà. Ils le terrifiaient jusqu’au plus profond de son être.
Depuis des semaines il n’avait craint que ce jour arrive, qu’il se produise. Celui où ils viendraient la chercher. Ils étaient venus sans prévenir, comme tant de fois avant celle-ci. Ils l’avaient trainée de force, montrant sa vraie nature à la population haineuse qui ne souhaitait que sa mort.
Noah avait réussi à leur échapper et il savait qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps pour la sauver, qu’il devait se hâter. Et seul Ambre aurait le pouvoir qu’il recherchait à présent.
Il failli pousser un soupir de soulagement lorsqu’il reconnut enfin la maison modeste qu’il cherchait. Il se précipita sur les marches et frappa à la porte. Au dessus de lui, le soleil allait bientôt naître et inonder la ville de sa lumière meurtrière.
À son grand soulagement, il n’eut pas à attendre bien longtemps. La porte s’ouvrit et il voulut entrer mais il ne put traverser l’encadrement. Réprimant un grondement de colère, il regarda la femme dressée devant lui. Elle ne paraissait nullement surprise de sa venue.
- Je t’attendais Noah, dit-elle simplement.
- Ils l’ont emmené cette nuit ! Il faut faire quelque chose !
La femme secoua la tête.
- Je ne peux rien faire pour elle. Ni pour toi. Vous avez décidés de votre destin il y a bien longtemps.
- Vous savez très bien que nous n’avons pas eu le choix ! Rétorqua-t-il d’un ton menaçant. On ne nous a pas demandé notre avis avant de transformer notre vie à jamais ! Vous seule avez le pouvoir de la sauver à présent ! Vous savez très bien que je ne serais pas venu sinon.
Il jeta un regard au ciel qui s’éclaircissait dangereusement et sentit la panique le gagner jusqu’aux tréfonds de son être.
- Ambre…je vous en prie…
Elle leva un sourcil, fit mine de réfléchir puis plongea son regard dans celui du jeune homme.
- Je suis désolée Noah…je ne ferais rien pour elle.
Le garçon voulut se précipiter sur elle mais elle fit un pas en arrière et il ne put la poursuivre à l’intérieur de la maison.
- Tu n’as jamais été invité, souviens-toi, lui dit-elle d’un ton sombre.
Noah serra les dents, sentant la rage prendre le dessus sur le désespoir.
- C’est votre fille…sauvez-la…
Ambre se figea, les yeux écarquillés, comme si cette simple phrase avait balayée ses convictions intimes. Elle baissa le regard, ouvrit et referma la bouche, comme pour parler, puis après quelques secondes, regarda le ciel. Puis elle reporta son attention sur le jeune homme, suppliant.
- Je peux peut-être faire quelque chose…

***** ***** *****

Les habitants de Whiteville étaient rassemblés sur la place principale, qu’on avait habillée d’une estrade sur laquelle se tenait une jeune femme paniquée. Elle se débattait mais ses gardiens, deux hommes à la force bien visible, ne lui laissait aucune chance de s’échapper.
- Pourquoi faites-vous ça ? Hurla-t-elle à la foule qui l’insultait.
Ils criaient leur rage et leur haine dans des « A mort ! » terrifiant, leur visage déformé par la colère.
- Tuez-là ! Cria-t-on dans les rangs. A mort le démon !
Le cri fut reprit en chœur et la détresse de la jeune femme augmenta. Au dessus d’eux, le soleil apparaissait presque au-delà des collines et elle sentait déjà sa caresse mortelle sur sa peau.
Elle tenta une ultime fois de se libérer de ses tortionnaires mais rien n’y fit…elle était affaiblie…piégée…
Elle ferma les yeux lorsque le soleil inonda la place de ses rayons. Il n’y avait plus rien à faire.
Et tandis qu’elle se consumait devant une foule satisfaite, Noah observait la scène, caché dans l’ombre d’une ruelle, le cœur déchiré par ce spectacle. En lui ne subsistait qu’un espoir infime…que Ambre est réussie.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le chant de Minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant tout. :: Corbeille.-